marine.redacweb@hotmail.com

7 fautes d’orthographe fréquentes à ne plus commettre

Marine 
janvier 11, 2022

C’est bien connu, la langue française est l’une des plus difficiles à apprendre et à connaître. Si bien, que certaines erreurs sont devenues des fautes d’orthographe fréquentes

En tant que rédactrice web, il m’arrive aussi de faire des fautes d’étourderie ou de me demander si je ne fais pas de fautes d’accord ou de vocabulaire. Heureusement que mon métier exige de construire des phrases simples avec des mots simples. 

Toutefois, à force de naviguer sur les réseaux sociaux, je vois des fautes d’orthographe fréquentes. Ce qui m’a donné l’idée de faire cet article, afin de rétablir la vérité et de vous aider à ne plus les commettre.

Mettre un -s- à l’impératif

Commençons par cette première faute d’orthographe plutôt fréquente. Ou plutôt, cette faute d’accord. Durant mes lectures sur LinkedIn ou Instagram, je vois souvent : “n’hésites pas”, “manges équilibré”, “médites 10 minutes par jour”.

STOP ! Lorsqu’il s’agit d’un verbe du premier groupe, qui se termine donc par -er, il ne faut pas de -s- à l’impératif. On écrit ainsi : “n’hésite pas”, “mange équilibré” et “médite 10 minutes par jour”.

Toutefois, pour les verbes du deuxième et troisième groupe comme courir, comprendre ou apprendre, il faut bien ajouter un -s-. Il faut donc écrire : “comprends-moi”, “apprends en t’amusant” ou “cours Forrest, cours”. 

La routine des entrepreneuses : vérifier ses mails

Cette faute d’orthographe est tellement fréquente qu’elle est devenue la règle. Et pourtant, il s’agit bien d’une faute. Les anglicismes peuvent être truffés de pièges

“Mail” signifie “courrier”. Toutefois, il s’agit ici d’un courrier postal. C’est pour cela qu’avec l’arrivée d’internet et la possibilité d’envoyer des messages en ligne, le mot “e-mail” a été inventé. En France, l’e-mail n’a pas été traduit.

Alors qu’il était parfaitement utilisé à ses débuts, il a été remplacé par son cousin “mail”. Vous pouvez utiliser ce mot pour envoyer votre newsletter par voie postale si le cœur vous en dit. Sachez cependant que le mot correct reste “e-mail”

Vous aussi, vous vous êtes lancées dans l'entreprenariat ?

Là encore, cette faute d’orthographe est devenue fréquente ! Je parle bien entendu du mot "entrepreneuriat"

Aller, je vous livre ma petite histoire. Sur LinkedIn, j’ai souhaité m’abonner au hashtag “entrepreneuriat”. En tapant ce mot, je vois apparaître sur mon écran “entreprenariat” avec près de 10.000 abonnés sur ce hashtag.

Prise d’un doute, je suis allée vérifier chez mon ami Google l’orthographe de ce terme qui nous touche au quotidien. Il s’est avéré que l’orthographe correcte est bien “entrepreneuriat”. En effet, nous sommes “entrepreneur” ou “entrepreneure” ou encore “entrepreneuse”. Il suffit ainsi d’ajouter -iat à la fin de ce mot.

Bien qu’à l’oral, il se prononce “entreprenariat”. D’ailleurs, ce mot existe également puisqu’il est très (trop) souvent utilisé. Toutefois, le terme officiel reste “entrepreneuriat”.

À lire également : 10 bonnes raisons de créer un blog

Alors, cette fin d’année, ça était ?

Je crois que cette faute d’orthographe est la plus fréquente que je peux voir. Et celle qui me fait le plus mal au cœur.

À l’oral, rien de choquant. Mais l’oral induit clairement en erreur sur cet accord. En réalité, il faut écrire “ça a été”. Il s’agit ici du passé composé du verbe être. Il est précédé de l’auxiliaire avoir.

“Ça était” est de l’imparfait et donc, très mal utilisé. Il faut bien employer le passé composé. “Ça a été” est donc l’orthographe correcte.

C’est eux qui le disent, pas moi !

Là encore, l’oral a pris le pas sur l’orthographe. Enfin, il s’agit plus ici d’une faute d’accord. Vous l’avez remarqué ?

“Eux” est pluriel. Le verbe être doit donc s’accorder à eux. Dans ce cas, il faut donc dire, et écrire, “ce sont eux qui le disent, pas moi”.

Il en est de même lorsque vous employez cette phrase à l’imparfait. Il faut écrire “c’étaient eux les coupables” et non pas, “c’était eux les innocents”.

Pour tout vous avouer, je fais moi-même cette faute à l’oral. Je ne m’exprime pas aussi bien que j’écris malheureusement ^^’. C’est une faute pardonnable à l’écrit, surtout sur les réseaux sociaux où le ton est plus léger. Mais si vous voulez être parfaites dans vos contenus, retenez bien cet accord.

À lire également : 5 bonnes raisons de retranscrire vos podcasts en articles de blog

Enfait, j’adore le chocolat !

Bon, en vrai, je ne suis pas très friande de chocolat. Enfin, ça dépend comment il est présenté et cuisiné. Pas chiante la fille.

Encore plus chiante lorsqu’il s’agit d’un article qui traite des fautes d’orthographe fréquentes et qu’elle parle de ses goûts spécifiques pour le chocolat.

Vous avez vu la faute ? Vous avez sûrement dû la croiser sous une autre forme. Enfait ou enfaite sont incorrects. D’ailleurs, en écrivant cet article, ces deux termes sont soulignés en bleu. Tout simplement parce qu’il faut écrire “en fait”

Alors oui, l’oral est encore traître pour cette faute d’orthographe fréquente. On prononce “enfaite” alors qu’il faut écrire “en fait”. Comment peut-on deviner ? 

Vous le savez bien maintenant, la langue française est compliquée ^^

La Russie m’a réservé un acceuil incroyable !

En octobre 2019, je suis allée à Moscou. Pour tout vous avouer, je suis tombée amoureuse de cette ville !

Mais là encore, on s’en fiche non ? Ce qui a sûrement dû vous sauter aux yeux, c’est le mot “acceuil”. Oui, moi aussi, il me fait mal. C’est pour cela qu’il méritait une place dans cette liste des fautes d’orthographe fréquentes

Je vois cette erreur depuis que j’apprends à lire et à écrire. Et je continue encore de la voir aujourd’hui ! Que ce soit sur les réseaux sociaux ou dans mon quotidien personnel. Pourtant ici, ce n’est pas l’oral qui mène sur le mauvais chemin (pour une fois) !

Si vous écrivez “acceuil’, ce terme se prononce “asseuil”. Alors, s’il vous plaît, pour une meilleure prononciation et une meilleure orthographe, écrivez plutôt “accueil”. Si vous ne me croyez pas, allez vérifier chez votre ami Google.

f

Cette liste s’achève ici ! J’espère qu’elle vous sera utile pour vos prochains contenus écrits ! Je continue de mener l’enquête pour, pourquoi pas, établir une nouvelle liste dans les mois qui viennent. 

En attendant, si vous avez des corrections à faire, n’hésitez pas à me contacter ! Ensemble, nous pouvons corriger et améliorer vos écrits pour donner une image plus professionnelle à votre business ! 

A lire également 

Une rédactrice web, combien ça coûte ?

Lire l'article

Les inconvénients du blogging et ses solutions

Lire l'article

Les 4 qualités requises pour ouvrir ton blog

Lire l'article
1 2 3 6
Pour me retrouver 
Mentions légalesSite réalisé par Carmine Benard | Studio Carmine
pencilcalendar-fullchevron-down